« Faits et Gestes… Voir ci-après» (extraits)

chorégraphie Bernard Glandier

période de transmission : décembre 2010 et janvier 2011 (5 semaines de travail)
première Mardi 1er Février 2011 à 20h30 au Théâtre de l’Olivier

La formation professionnelle du danseur interprète Coline a commencé une nouvelle session avec un groupe de 13 jeunes danseurs en octobre 2010.
La re-création d’extraits de la pièce de répertoire « Faits et Gestes… Voir ci-après» de Bernard Glandier est leur première expérience de la scène. Juan Manuel Vicente était l’un des interprètes de la pièce à sa création en 1997 au Cratère, Scène Nationale d’Alès. Juan Manuel Vicente a travaillé 5 semaines pour transmettre « Six autres portraits » et « Ex-Voto » aux danseurs de Coline avec l’accompagnement artistique de Montaine Chevalier, autre interprète de la pièce et assistante à la chorégraphie du quatuor d’origine « Portrait (4×5) ».

« Faits et Gestes… Voir ci-après» (extraits)
chorégraphie Bernard Glandier

> « Six autres portraits », sextet
(adaptation pour 6 interprètes du quatuor “Portrait (4×5)“
musique / The 13th Tribe – Ping-Pong Anthropology & Simon Fischer Turner – M.O. The Garden
> « Ex-Voto », quintette
musique / Tom Waits & Simon Fischer Turner – M.O. The Garden

transmission Juan Manuel Vicente
accompagnement artistique : Montaine Chevalier (ass. Pandora 117)
re-création Avec l’accord d’Alice et Marie Glandier
durée : 45 mn

avec les danseurs de la formation professionnelle Coline (session 2010-2012)

une production de Coline
avec le soutien de la Régie culturelle « Scènes et Cinés » Ouest Provence

Bernard GLANDIER
Interprète, chorégraphe et pédagogue de la danse, Bernard Glandier (1957-2000) A travaillé avec de grandes figures de la danse contemporaine parmi lesquelles Susan Buirge, Catherine Diverrès ou Bernardo Montet. Profondément marqué par l’œuvre de Dominique Bagouet, avec qui il dansa de 1982 à 1993 et auprès de qui il créa ses premières pièces au sein du Centre chorégraphique national de Montpellier, il fut le cofondateur, suite à la disparition de l’artiste en 1992, des Carnets Bagouet, association créée afin de préserver et de transmettre un patrimoine chorégraphique marquant dans l’histoire de la danse contemporaine. Responsable du secteur pédagogique de la Cellule d’insertion professionnelle de la Compagnie Bagouet, il perpétua ainsi une démarche d’enseignement ardemment défendue par le chorégraphe. Il fonda sa propre compagnie en 1995, la Compagnie Alentours/Bernard Glandier (qui s’implanta à Alès en 1997), et créa notamment « Faits et Gestes… Voir ci-après» (1997), Autre monde (1998) ou Quelques tours de danse (2000).

Juan MANUEL VICENTE
Juan Manuel Vicente a fait ses études au Conservatoire de Montpellier. En 1990, il est engagé dans la compagnie de Dominique Bagouet et participe à la création de Necessito (1991), So Schnell (1992) ainsi qu’à la pièce créée pour la compagnie par Trisha Brown : One Story as in falling (1992). A partir de 1993, il travaille sur l’ensemble des créations de Bernard Glandier. Interprète de Luc Bondy, François Verret, Philippe Saire et Hervé Robbe, il mène aussi des actions de transmission et d’enseignement.

Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>